DJSCS Guadeloupe

DJSCS Guadeloupe

Direction de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale
Newsletter
Retour à la page d'accueil
>JEUNESSE >Le service civique >Le service civique : qu’est-ce que c’est ?

Le service civique : qu’est-ce que c’est ?

Article JEUNESSE 8/10/2018

L’engagement volontaire

Il concerne les jeunes de 16 à 25 ans, jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap. L’engagement en service civique c’est :
- Sur une période de 6 à 12 mois pour une durée hebdomadaire de mission représentant au moins 24 heures ;
- Pour accomplir une mission d’intérêt général reconnue prioritaire par la Nation ;
- Une ouverture des droits à un régime complet de protection sociale financé par l’État ;
- Auprès d’organismes à but non lucratif ou de personnes morales de droit public, en France hexagonale, en Outre-Mer ou à l’international ;
- Au 1er janvier 2018, une indemnité de 580.62€ par mois qui peut être majorée selon la situation de l’engagé et ses conditions de ressources (bénéficiaire du RSA ou faisant partie d’un foyer bénéficiaire du RSA, boursier échelon 5 et 6) ;
- Le droit à 2 jours de congé par mois (3 jours pour les mineurs) ;
- La possibilité de cumuler une mission avec un emploi à temps partiel ou la poursuite d’études.

Il n’y a pas de conditions de diplôme, l’engagé bénéficie d’un tutorat individualisé et d’un programme de formation civique.
Pour en savoir plus, consultez le portail national d’information et de services sur le Service Civique

Le volontariat

C’est l’autre forme du service civique et il concerne les jeunes de plus de 25 ans avec une dérogation possible à partir de 18 ans pour l’Outre-Mer. Les volontaires s’inscrivent dans des missions d’une durée de 6 à 36 mois auprès de personnes morales agréées (associations ou fondations reconnues d’utilité publiques) mais également en Outre-mer auprès d’une personne morale de droit public (établissements publics, collectivités locales, services de l’état). Il ouvre droit à une indemnité versée par l’organisme agréé et à un régime complet de protection sociale pris en charge également par l’organisme d’accueil.
Au-delà des missions traditionnelles, il est possible de faire droit à des demandes relevant du champ de l’aide technique : enseignement, médecine, sanitaire et social, environnement, sciences et techniques, vétérinaire, information et communication, administration, économie ou gestion, culturel et artistique.